Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Durée de validité diagnostic DPE, les cas limites

Partager cet article sur :

Premier document obligatoire en cas de session d’un bien immobilier, le Diagnostic de Performance Énergétique permet d’informer les futurs acquéreurs ou locataires sur les performances énergétiques du bien qu’ils convoitent. Le DPE a pour vocation d’inciter le propriétaire qui le commande à améliorer la performance énergétique de son bien. Valable dix ans, il est parfois impossible de le calculer et dans certains cas, il nécessaire de le refaire avant sa fin de validité.

La méthode de calcul du DPE

Ce bilan thermique scrute quatre postes consommateurs d’énergies et émetteurs de gaz à effet de serre d’un logement: la production d’eau chaude, le chauffage et la ventilation et l’isolation.

Il associe ces paramètres aux factures d’énergies et grâce à une méthode de calcul encadrée par la règlementation, il attribue deux notes énergétiques allant de A à G indiquant la consommation et l’émission.

Le DPE est obligatoire depuis 2006, et son résultat doit être affiché dès la publicité de mise en vente, qu’elle soit émise par un particulier ou par un professionnel.

Dans le cas d’un logement neuf jamais occupé et donc sans factures d’énergies, la note sera estimée en s’appuyant sur une utilisation standard.

L’exception du DPE vierge

Pour tous les autres logements, il a été imposé par la loi que le DPE ne se calculerait qu’à partir de consommations réelles.

Il est parfois matériellement impossible de retrouver des factures, soit parce qu’elles ont été détruites, soit parce que le logement n’a pas été occupé pendant de très longues années ne soient pas retrouvées. Alors, uniquement dans ce cas particulier et seulement pour ces bâtiments datant d’avant 1948, il est admis que le DPE soit annoncé vierge et que l’annonce de la transaction ne stipule ni les performances ou la classe énergétique.

Le DPE valorise votre bien et protège la planète

Les deux notes du Diagnostic de Performance Énergétique sont accompagnées par un rapport qui suggère des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique du logement. Dans le cas où le propriétaire suit ses recommandations et réalise ces travaux, il sera nécessaire de refaire le diagnostic pour révéler de meilleures notes et ainsi vendre ou louer son bien plus rapidement et plus cher. Le DPE est un des critères importants du choix du potentiel acquéreur ou locataire.

La loi impose que le DPE soit fait par un diagnostiqueur immobilier certifié COFRAC et les techniciens du réseau Arliane sont habilités par la règlementation, leur expertise vous aidera à mener sereinement votre transaction.

N’hésitez pas à nous faire une demande de devis, nous y répondrons en 24 h en vous proposant des tarifs raisonnables et ajustés à vos contraintes.

Les dernières actualités