Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Diagnostic parasites

Le diagnostic termites c'est quoi ?

Le diagnostic termites est effectué dans le but de repérer d’éventuelles termites dans un bien immobilier, ainsi qu’aux alentours de ce bien – jusqu’à 10 mètres.

Pouvant dégrader de nombreux matériaux, dont le bois, les termites vont parfois jusqu’à être responsables de l’effondrement d’une maison. Le professionnel effectuant ce diagnostic immobilier contrôle toutes les surfaces bois visibles, et indique dans le rapport celles n’ayant pas pu être examinées. Si la présence de termites est constatée, il faut impérativement effectuer une déclaration en mairie, et parfois même engager des travaux.

A noter qu’il est souvent possible d’effectuer ce diagnostic lors du contrôle amiante, ou bien au moment du Diagnostic de Performance Énergétique.

Quels sont les biens immobiliers concernés ?

Obligatoire dans certaines régions, facultative dans d’autres, le diagnostic termites doit être absolument effectué si vous possédez un bien immobilier situé dans une zone à risques, déclarée par arrêté. Plus que recommandée lors d’une vente immobilière, la conclusion des recherches du diagnostic termites est d’ailleurs rendue obligatoire dans le compromis de vente des biens situés dans des zones à risques.

Durée de validité

Il est valable le jour de la visite et utilisable 6 mois.

Tarif du diagnostic

Le tarif varie  selon la région, la surface du bien et selon les professionnels.

Le prix comprend : le déplacement du professionnel chez vous, la réalisation du diagnostic termites ainsi que la rédaction du rapport.

Qu'est ce qu'un diagnostic état parasitaire ?

Il s’agit d’un document officiel qui donne des informations sur la présence éventuelle d’insectes Xylophages, définies comme tout insecte rongeant du bois, ou de champignons lignivores comme la mérule, dans une habitation. Ce document administratif permet à un occupant ou à un acquéreur potentiel d’être renseigné sur le bien qu’il projette d’acheter ou d’occuper. Les logements concernés sont en général des biens immobiliers situés dans des zones considérées par arrêté comme étant infestées ou susceptibles de l’être.

Quels sont les biens immobiliers concernés ?

Le diagnostic état parasitaire n’est pas obligatoire pour les biens immobiliers. L’initiative de réaliser un diagnostic immobilier état parasitaire revient toujours au vendeur du logement. Attention cependant si vous êtes vendeur : Si le diagnostic manque au dossier de vente, l’acquéreur dispose de la possibilité de saisir le tribunal d’instance pour réduire le prix de la vente voire obtenir son annulation. Il sera fréquemment exigé par les acquéreurs et les notaires si l’habitation concernée est située dans une zone déclarée à risque concernant les insectes Xylophages ou les champignons lignivores. Si un diagnostic état parasitaire négatif vous est délivré par un diagnostiqueur agréé, il reviendra à l’acquéreur de prouver qu’une infestation de champignons ou d’insectes Xylophages était antérieure à l’acquisition.

Durée de validité

Le diagnostic état parasitaire est valable le jour de la visite, utilisable 6 mois. En effet, une validité plus longue ne permettrait pas de garantir que des insectes Xylophages ou des champignons lignivores ne soient pas apparus entre l’établissement du diagnostic et le moment présent.

Tarif du diagnostic

Les prix varient mais tous comprennent les frais de déplacement, la main d’œuvre, les frais de recherche d’insectes Xylophages et des champignons ainsi que la rédaction d’un rapport et d’un diagnostic immobilier état parasitaire.

Télécharger le guide des diagnostics Arliane
Demander un devis
TARIFS
Le prix du diagnostic varie en fonction de la surface à calculer.
Duree de validité
Valide depuis la date de son établissement jusqu’au jour où des travaux sont menés et s'ils sont susceptibles de changer sa valeur.

Les dernières actualités