Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Le DPE, le CITE et « Ma prime Renov’ »

Avec le temps, le DPE, le Diagnostic de Performance Énergétique est rentré dans les mœurs des propriétaires immobiliers français. Tout comme le CITE, crédit d’impôt pour la transition énergétique, une bonne manière de bénéficier d’un coup de pouce pour le budget travaux d’isolation et de confort thermique… Or au 1er janvier 2020, ce CITE devient « Ma Prime Rénov ». Arliane vous dit ce que cela change pour vous.

Vous le savez, la note indiquée par le DPE est une estimation de la consommation énergétique d’un bien immobilier. Cette information est primordiale pour les futurs propriétaires de votre bien immobilier dans le cas d’une vente. Mais elle est également essentielle pour le futur locataire qui va rentrer dans les lieux. Ou encore pour l’Etat dans sa lutte contre les passoires énergétiques et sa volonté de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les deux critères de la note du DPE

Les deux grands critères pour attribuer au bien immobilier une note entre A et G sont : la consommation d’énergie primaire ainsi que la quantité d’émission de gaz à effet de serre. Outre la « note » donnée par le DPE, le rapport du diagnostic qui accompagne ces 2 critères donne également des recommandations d’améliorations. Ceci toujours dans la perspective de maîtriser la consommation d’énergie et de mieux respecter l’environnement.

Faîtes des économies avec le DPE

L’économie en énergie est donc au centre de cette réglementation contraignante pour les propriétaires. Mais outre donner une note à votre bien avec un objectif d’information, le diagnostic DPE est également particulièrement intéressant pour vous. En effet c’est un très bon outil pour organiser de gros travaux de rénovation. Comment ? En  vous faisant prendre conscience des meilleurs investissements à réaliser pour faire des économies tout en bénéficiant d’un meilleur confort thermique !

De l’avantage fiscal du CITE à la prime forfaitaire unifiée

Or les travaux de fond en matière d’isolation et de chauffage sont souvent très coûteux. Que les travaux concernent le toit, les murs, les fenêtres ou encore l’installation d’équipements de chauffage performants… les normes thermiques en vigueur dans le secteur de la construction entraînent nécessairement des factures importantes… Alors comment faire pour réaliser ces travaux sans se ruiner  ? Peut être bénéficier du CITE, le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Mais c’est sans compter par son remplacement dès le 1er janvier 2020 par une  « prime forfaitaire unifiée ».

Ma Prime Renov’, une aide à la rénovation énergétique

En effet, dès 2020, l’ avantage fiscal du CITE va être remplacé par une prime qui sera associée aux aides complémentaires de l’Anah, agence pour l’Habitation. Cette Prime sera attribuée aux « gestes simples » de rénovation (installation d’équipements à énergies renouvelables, travaux d’isolation, etc.) et va s’appeler  » Ma prime Rénov « . C’est l’Anah qui la distribuera et qui va ainsi gérer 200 000 dossiers environ de rénovation énergétique (contre 100 000 pour cette année 2019 et 500.000 prévus en 2021. La prime se concentrera sur les ménages modestes et très modestes (un niveau de vie inférieur à 18 610 € nets par an selon l’Insee). Puis en 2021 pour les ménages intermédiaires (un niveau de vie entre 20 820 et 30 270 € par an). Quant aux ménages les plus aisés (déciles 9 et 10 : un niveau de vie de plus de 38 210 € par an), ils ne seront plus du tout éligibles.

Profitez de « ma prime Renov’ » après la réalisation de votre DPE

Si vous êtes dans cette situation et que vous avez engagé des travaux en 2019, pas de panique, vous pourrez quand même déduire une partie de votre facture de vos impôts. ll faut savoir également que la demande de cette aide pourra être faite sur Internet, via l’envoi d’une facture sur une plateforme. L’aide financière sera alors versée dès la fin des travaux ! Vous n’aurez donc plus besoin d’attendre une année entière, pour toucher votre prime. Dans tous les cas, il sera demandé un DPE pour prouver le contexte déclencheur de vos travaux.

Les bonnes décisions pour vos travaux avec le DPE Arliane

En choisissant Arliane, vous aurez la certitude d’un travail bien fait, réalisé dans les temps et donc sans surprise. Grâce au passage de nos diagnostiqueurs immobiliers certifiés, assurés et régulièrement formés, vous bénéficierez des meilleurs conseils pour orienter vos choix de travaux et ainsi faire la demande en règle de « votre prime Rénov » auprès de l’Anah. En contactant l’une des agences du réseau Arliane, vous aurez accès à des services haut de gammes mais à prix raisonnables :  http://diagnostic-immobilier-arliane.fr/contact/

Le DPE, le CITE et « Ma prime Renov’ »