Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Diagnostic Plomb : un impératif pour votre santé

Saturnisme, intoxication, périls pour les femmes enceintes et les très jeunes enfants. Le plomb, qui a une si lourde responsabilité sur la santé des Français, a pourtant été largement utilisé dans la construction. De nombreuses lois l’interdisent aujourd’hui mais il vous appartient malgré tout de bien veiller à la bonne réalisation du diagnostic. Ne sous-estimez pas la nuisance du plomb !

La nuisance du plomb

Qu’il soit employé dans la peinture ou les canalisations, le plomb a été pendant très longtemps un matériau de référence dans le domaine de la construction. Pourtant on sait aujourd’hui que lorsqu’il est ingéré en trop grande quantité, il peut provoquer des maladies et, plus grave encore, des dysfonctionnements et retards psychomoteurs importants chez le foetus et l’enfant.

Des risques pour les femmes enceintes et les enfants

Pas question pour une femme enceinte d’ingérer du plomb quand on sait le risque de croissance intra-utérin, d’accouchement prématuré voire d’avortement… S’agissant des canalisations, le seuil de toxicité est de 100 milligrammes ingérés par cm2. Et c’est dans l’eau potable que se désagrège le matériau toxique. Par ailleurs, côté peintures, il libère dans l’air ses particules qui peuvent être inhalées en particulier lors de travaux.

Attention au matériau toxique utilisé autrefois dans la peinture et la plomberie

Mais l’Institut de veille sanitaire se veut rassurant. En effet, les expositions sont de plus en plus rares. La preuve : en une bonne dizaine d’années, les intoxications au plomb et mercure ont été divisées par trois ! Une baisse due notamment à la mise en place de nouvelles législations et surtout des diagnostics immobiliers spécifiques à ce matériau.

L’utilisation interdite depuis 1949

Et cela ne date pas d’hier. En effet, première étape, l’utilisation du plomb a été purement et simplement interdite… En 1949. Depuis cette date, ce sont les peintures qui ont été bannies de nos habitations. Pour les canalisations, il faudra attendre la date beaucoup plus tardive de 1995… Outre ces interdictions réglementaires et légales progressives, le diagnostic plomb est également devenu obligatoire.

Le diagnostic plomb, une obligation légale

La loi précise que ce sont tous les biens construits avant 1949 qui doivent être certifiés sans plomb grâce au diagnostic. Pour toute transaction de vente ou de location, le propriétaire doit donc prouver l’absence de trace de ce matériau. Il doit faire appel à un diagnostiqueur professionnel qui est doté d’un appareil à fluorescence. Grâce aux analyses des revêtements, il observe son absence ou sa présence selon son état de conservation de 1 (non-dégradé) à 3 (dégradé). En cas de traces dégradées, des travaux doivent être effectués pour une remise aux normes.

… Et une responsabilité de protection sanitaire de tous

Si une obligation de diagnostic a été pensée par le législateur, elle n’empêche absolument pas les particuliers ou les organismes ou sociétés, qu’ils soient bailleurs, vendeurs, propriétaires, locataires… de faire vérifier la présence de plomb dans les canalisations à la moindre suspicion. En effet, depuis le 25 décembre 2013, la teneur maximale a été abaissée à 10 microgrammes par litre contre 25 auparavant. Tout le monde doit être concerné par ces risques sanitaires !

Prenez contact avec Arliane pour un diagnostic professionnel

Ne badinez pas avec votre sécurité et celle de vos proches. Que vous soyez concernés par l’obligation de diagnostic ou que vous ayez des doutes sur la présence de plomb, nos diagnostiqueurs Immobiliers certifiés, assurés et régulièrement formés Arliane sont à votre service pour un diagnostic fiable. Et ce, dans toutes les régions de France Métropolitaine et même outre-mer !