Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Interview de Christophe Blot, franchisé Arliane

Après avoir géré un magasin dans le secteur de la décoration durant plus de 20 ans, Christophe Blot a rejoint l’enseigne Arliane en avril dernier. Témoignage.

Mélanie Kessous : Qu’avez-vous fait avant de rejoindre la franchise Arliane Diagnostic Immobilier ?

Christophe Blot : Avant d’intégrer le réseau Arliane, j’étais gérant mandataire, avec mon épouse, d’un point de vente spécialisé en matériel de décoration sous enseigne Chantemur durant 23 ans. Au fil du temps, le parc de magasins Chantemur s’est réduit de deux tiers et le réseau est passé de 170 à 50 points de vente. Quand j’ai été licencié fin 2015, à 53 ans, il a fallu que je me réinvente un avenir. Ayant été habitué à porter mes propres responsabilités, je ne souhaitais pas retrouver un poste de salarié, je désirais continuer à être indépendant.

Comment avez-vous atterri au sein de la franchise Arliane ?

Mon père ayant été franchisé du réseau Jeff de Bruges pendant une dizaine d’années, j’ai d’emblée penser à ce mode de développement et je me suis rendu au salon Franchise Expo Paris en mars 2016. L’idée était de trouver un concept qui puisse nous convenir à mon épouse et moi-même, tournant idéalement autour de la décoration d’intérieur. Nous n’avons pas rencontré le concept nous donnant envie de se lancer à deux. Je me suis donc finalement tourné seul vers l’enseigne Arliane, rencontrée à l’occasion du salon.

Quels sont les éléments qui vous ont convaincu de rejoindre cette enseigne ?

Je connaissais vaguement le métier de diagnostiqueur et cela me tentait même si l’activité me paraissait compliquée. Je suis plus commercial que technicien, j’étais donc un peu sceptique. Et puis j’ai rencontré un franchisé du réseau Arliane avec qui les échanges se sont formidablement bien passés. Multifranchisé dans le Nord de la France, il m’a convié à venir passer une journée dans son entreprise. Il m’a expliqué son activité, montré ses chiffres et m’a proposé de passer du temps avec l’un de ses diagnostiqueurs sur le terrain. L’accueil a été très chaleureux et j’ai retrouvé par la suite cet esprit réseau et familial lorsque j’ai rencontré les dirigeants de l’enseigne.

J’ai pris le temps de la réflexion pour être sûr de mon investissement et j’ai finalement signé mon contrat de franchise fin 2016. Le temps d’obtenir toutes les assurances, j’ai démarré mon activité en avril dernier.

Comment avez-vous appris votre nouveau métier ?

J’ai intégré le centre de formation du réseau durant deux mois et demi. La formation a été dense et soutenue. Ce n’est pas facile de reprendre les études à 50 ans passés, mais j’ai obtenu toutes mes certifications du premier coup !

Vous avez ouvert votre franchise en avril dernier, comment votre activité a-t-elle démarré ?

Elle a bien démarré toutefois je suis un peu en dessous de mon prévisionnel. Il faut dire que je suis quelqu’un d’assez pragmatique et que j’aime prendre mon temps pour bien faire les choses. Je ne voulais pas démarrer sur les chapeaux de roue en faisant n’importe quoi. Je n’ai donc pas débuté à fond. J’ai pris le temps pour bien me lancer. Je paye mes charges, j’ai de la trésorerie d’avance, je suis satisfait… A la rentrée, je serai totalement équipé pour pouvoir accélérer un peu mon développement.

Pour trouver mes premiers clients, en complément de ceux qui viennent naturellement via le site Internet et des sites comparateur, j’ai été rencontré les agents immobiliers, les agents mandataires, les professionnels… J’ai donc effectué beaucoup de relationnel. Chez Arliane, nous pouvons aussi compter sur le partenariat mis en place avec le groupe Foncia. Le métier me plaît. Ce n’est pas une activité simple car elle comprend une grande partie technique. L’avantage, c’est que grâce au réseau Arliane, nous bénéficions d’un support technique irréprochable. L’enseigne fait en sorte que nous soyons toujours soutenus, ce qui est essentiel.

Recommanderiez-vous votre franchiseur ?

Je suis totalement satisfait d’avoir choisi Arliane. L’équipe est sympathique, à l’écoute et il règne une ambiance familiale au sein de ce réseau. Nous venons de fêter les 10 ans de l’enseigne à Paris, c’était très chaleureux. Il y a une vraie entraide au sein du réseau et c’est ce que je recherchais en choisissant la franchise.

Informations tirées du site « Observatoire de la Franchise » // paru le 07/09/2017