Des professionnels réactifs, des prix attractifs

Diagnostic radon : bientôt obligatoire

Diagnostic Radon : Radioactivité dans les habitations

Depuis quelques temps en France, la radioactivité dans les habitations est au cœur des débats. Il faut savoir que c’est un phénomène totalement naturel et qu’elle est présente dans l’air, l’eau, les sols et également dans certaines matières premières. Dans les habitations la radioactivité est également présente sous la forme d’un gaz naturel qu’on appelle « radon ». Pour cela, une future loi prévoit d’instaurer un diagnostic immobilier plus précisément un diagnostic radon obligatoire pour déceler la présence de radon ou non dans vos habitations.

Le gaz Radon c’est quoi ?

Le radon est un gaz naturel émergeant en majeur partie des sous-sols et qui se répand très rapidement dans l’atmosphère en arrivant à la surface du sol. Cependant, ce n’est pas la même chose lorsqu’il s’infiltre à l’intérieur de votre logement. En effet, il va se retrouver piégé, s’accumuler et pourra même atteindre des quantités bien trop importantes de radon. A savoir, que le radon est un gaz naturel cancérigène. Il est pour cela très important d’en limiter les dangers et les conséquences.

Où le trouve-t-on ?

Si l’on prend une carte de France positionnant les endroits où se trouve le radon, on remarque qu’il est plus présent dans le Centre de la France, principalement en Auvergne et en grande quantité dans le département du Cantal. En effet, les quatre départements de la région Auvergne sont les quatre endroits où les habitants sont le plus exposés au radon en comparaison à la moyenne Française. Lorsque le radon est présent dans l’air d’une maison, il est souvent issu des matériaux de construction qui sont présents et est égal à environ 10 becquerels par mètre cube. Étant donné que le radon immerge des sols, le sol de l’habitation est très exposé et peut atteindre les 100 becquerels par mètre cube. Le radon n’est pas présent en même quantité dans toutes les régions. Cela dépend du type de sol qui est présent sachant que le granit et le schiste sont les sols qui en contiennent le plus.

Les dangers et les risques

Le radon est un atome ne pouvant pas se coller à notre organisme mais les personnes y étant trop longtemps exposer peuvent devenir malade. En effet, à long terme, le fait d’inhaler du radon, augmentera le risque de développer un cancer du poumon dans les années à venir. Il faut savoir qu’au Québec, par exemple, le radon est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabagisme. A savoir également, que les personnes fumeuses et étant exposées au radon pendant une longue période, ont une chance sur trois de développer un cancer du poumon.